allée béton
- Maison & Jardin

Comment construire une allée en béton ?

De plus en plus, de nombreux propriétaires ayant des terrains en terre ont recours aux allées en béton pour éviter certains désagréments en temps de pluie (embourbement de votre voiture, difficulté de se déplacer à pied, etc.). À cet effet, le choix du béton comme matériau est justifié, car il nécessite un minimum d’entretien, et sa pose peut être effectuée par des amateurs. Néanmoins, le choix d’un professionnel présente de nombreux avantages en termes de qualité de travail, de gain de temps et vis-à-vis de votre assurance.

Savoir choisir son béton

De nos jours, le béton n’est pas automatiquement gris. En effet, il existe diverses sortes de bétons possédant des aspects décoratifs qui sauront embellir la devanture de votre maison. Ainsi, voici entre autres les options dont vous disposez :

  • Le béton coloré : également appelé « béton teinté », on l’obtient comme le béton standard, mais il va falloir le colorer en surface ou dans la masse. Notez qu’à cause de la coloration, ce type de béton revient relativement cher ;
  • Le béton désactivé : fort antidérapant et résistant aux intempéries, c’est un béton esthétique et très apprécié. Les cailloux qui le composent sont visibles, ce qui lui donne un aspect grumeleux ;
  • Le béton matricé : l’option de ce type de béton décoratif vous permet d’avoir sur vos dalles de béton des aspects de carrelage ou d’autres effets esthétiques, les uns aussi resplendissants que les autres.

D’autres types de bétons peuvent également faire l’affaire, mais ces types de bétons sont plus utilisés lorsque l’aspect esthétique de l’allée en béton est important pour le propriétaire.

Conseils et astuces pour couler efficacement une allée en béton

Le béton est un matériau qui nécessite la prise de nombreuses précautions. En effet, s’il est mal appliqué, il existe des risques élevés de fissurations. Découvrez quelques conseils et astuces pour couler efficacement votre allée en béton :

  • L’outillage : il est primordial de disposer des matériels adéquats pour effectuer un travail de qualité supérieure. Pour cela, vous aurez besoin de bétonnière, de brouette, de tasseau, de râteau, de poutre, de pelle, de briques, de ciment, de sable, de graviers et d’eau ;
  • La préparation du béton : vous avez besoin de connaitre la quantité de béton nécessaire. Pour cela, vous ferez simplement une multiplication de la surface de votre allée par l’épaisseur de la couche du matériau (une marge de 10 % en plus est obligatoire). Notez que si votre allée mène au garage, l’épaisseur doit être plus significative afin de supporter le poids de votre voiture ;
  • L’adjuvant : veillez à ce que votre béton puisse résister au gel et au déversement de produits chimiques déglaçants. Vous pouvez utiliser un entraineur d’air pour donner plus de résistance à votre béton ;
  • L’assise de la dalle : une bonne préparation du sol est indispensable ;
  • Le drainage : il faut penser mettre en place une pente pour l’écoulement des eaux.

Notez que si vous optez pour des bétons décoratifs comme ceux cités supra, vous aurez besoin de songer à la consistance et à l’adhérence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *