- Maison & Jardin

Entre plantation et bien-être, les salades sont au menu

Inutile de raconter des salades à vos enfants pour qu’ils en mangent. Il vous suffit de faire le tour de leurs atouts pour la santé pour mettre au menu des salades. Et pour cause, les salades sont très peu caloriques, parfait pour vous aider à garder votre taille de guêpe (tout en mangeant sainement, équilibré et varié bien entendu). Elles sont aussi très riches en fibres (en particulier la Boston, les frisées et l’iceberg), en bêta-carotène, en lutéine (en particulier la batavia, les feuilles de chêne, la roquette et la scarole), en vitamines B9 (en particulier la Boston, le cresson, la mâche et le pissenlit), en vitamine C (en particulier la roquette), en calcium (en particulier la romaine et la roquette). Et cerise sur le gâteau, la salade apporte cette touche de fraîcheur quel que soit le met. 

Oui, la salade, c’est bon et, c’est aussi et surtout, très facile à cultiver. Inutile d’avoir la main verte, planter des salades est à portée de tous et les conserver au mieux également. 

Choisir les salades en automne/hiver  

Malgré les nuages, la pluie, bien que vous ayez reculé vos horloges pour passer en mode hiver, les températures restent clémentes pour la saison. S’il est d’usage de planter les salades d’hiver de la fin de l’été jusqu’au mois d’octobre, cette année, vous avez encore le temps jusqu’à mi-novembre pour faire vos plantations. L’occasion de ne pas manquer de croquant pour choisir vos plants de salade. 

Vous pouvez opter pour des salades classiques comme le cresson, la laitue frisée, la laitue romaine, le mesclun, le pourpier d’hiver ou encore la roquette. Vous pouvez aussi étonner votre tribu, émoustiller les papilles avec des saveurs plus atypiques en optant pour des salades plus insolites. Agastache, épinard-fraise, kale, komatsuna, mizuna, moutarde, plantain asiatique, pulmonaire, tah-tsai, autant de possibles qui invitent au voyage des saveurs. 

Savoir bien planter les salades 

Inutile d’avoir la main verte pour réussir vos plantations de salades, quelques astuces de jardinier suffisent

Pour cela, commencez par aérer la terre, par la retourner délicatement. Ensuite, mettez-y de l’engrais naturel (votre compost ou de la corne broyée par exemple), n’oubliez pas de bien remuer. Ensuite, il vous suffit de tracer vos ranges et d’écarter chacun de vos plants de salade d’environ 30 centimètres en ligne ou en quinconce, à vous de voir. N’enfoncez pas trop vos plants, recouvrez de terre et coupez les feuilles à 4/5 cm du sol. Après avoir arrosé, vous pouvez pailler. Outre le fait de limiter le nombre d’arrosages, cela vous évitera de devoir désherber, améliorera la structure de votre sol, favorisera la vie microbienne du sol et servira d’habitat aux insectes utiles. Mais surtout, le fait de pailler, vous aurez un lieu propice au développement de vos salades. Et pour avoir la pêche tout l’hiver avec vos salades, recouvrez vos plants avec un tunnel par exemple pour éviter qu’ils ne gèlent quand les températures chuteront. 

Conserver longtemps les salades

Les salades sont excellentes pour la santé. Pour qu’elles restent les stars de vos menus gourmands, il existe des astuces simples pour qu’elles ne soient pas défraîchies après un passage au frigo

Pour cela, une fois récoltée, lavez votre salade après l’avoir effeuillée. Vous pouvez leur faire prendre un bain d’eau fraîche en ajoutant quelques gouttes de vinaigre blanc avant de rincer. Ensuite, essorez-les délicatement sans les écraser à l’aide d’une essoreuse ou d’un torchon propre et sec (disposez les feuilles sur une partie du torchon, repliez l’autre partie du torchon et tapotez délicatement). Une fois sèches et égouttées, placez les feuilles dans un récipient en verre hermétique. Avant de le refermer, recouvrez vos feuilles de salade d’un sopalin. Une astuce facile et rapide qui vous permet de croquer à pleine dent dans vos salades une bonne semaine. Pour finir, inutile de vous prendre le chou si votre salade est flétrie : plongez-la dans un saladier d’eau froide avec un sucre pour qu’elle retrouve de sa pareille. Il ne vous restera plus qu’à concocter des recettes rapides de saison pour l’accompagner. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *