economie de chauffage
- Maison & Jardin

Et si vous faisiez des économies de chauffage cet hiver ?

L’hiver est arrivé depuis quelques semaines et, si nous sommes loin des températures polaires enregistrées récemment en Amérique du Nord, le froid est là et bien là. Il existe bien sûr de nombreuses solutions pour passer un hiver au chaud, néanmoins quelques actions sont essentielles pour éviter de voir sa facture d’énergie exploser en raison du sol pôle de dépense dédié au chauffage.

Des gestes simples pour de grosses économies

Il n’est pas toujours nécessaire d’engager de grosses dépenses pour faire des économies de chauffage. Des gestes simples et de bonnes habitudes sont ainsi un premier pas.

Faites la chasse au courant d’air

Avant même de penser à améliorer l’isolation de votre maison, faites en sorte de limiter les courants d’air, et notamment le passage d’air frais dans celle-ci. Toutes les pièces n’ont pas besoin d’être chauffées de la même manière. Pour les pièces de vie vous serez en effets plus exigeants sur le confort thermique que pour des pièces secondaires. Ainsi, autant conserver la chaleur dans les espaces les plus importantes. Les coussins et joints de bas de portes permettront de limiter les transferts d’air froid qui, plus lourd, se retrouve de fait au niveau du sol. Vous pouvez également améliorer facilement l’isolation du dormant des fenêtres à l’aide de silicone. Toujours pour les portes et les fenêtres, n’hésitez pas à installer des rideaux épais.

Une maison isolée et une maison réchauffée

Ce n’est certainement pas une surprise, mais l’isolation de la maison est essentielle pour éviter de laisser rentrer le froid, mais aussi pour limiter les déperditions de chaleur. De nombreux point peuvent être optimiser pour conserver au maximum la chaleur et limiter les dépenses en électricité, en gaz ou en bois.

Isolation des murs et de la toiture

La majeure partie des déperditions de chaleur d’une maison proviennent du manque d’isolation de la toiture et des murs. Si vos factures d’énergie sont exorbitantes, il serait probablement bien plus intéressant d’améliorer l’isolation de la maison qui devrait être rapidement rentabilisée. Donnez la priorité à la toiture ou aux combles perdues. Viendrons ensuite les murs qui, pour les maisons plus anciennes, sont souvent peu isolés ou donc les matériaux peuvent se tasser au fil des années. Il est également possible d’isoler par l’extérieur. Sachez pour ces différents pour de dépense qu’il existe des crédits d’impôts à la transition énergétique vous aidant à financer l’isolation de votre domicile.

Rénovation des portes et fenêtres

Autres pôles de déperdition de chaleur : les ouvertures de la maison, porte et fenêtre. Exit depuis longtemps les huisseries en simple vitrage. Il est désormais inconcevable de ne pas opter pour du double voire du triple vitrage optimisation pour l’isolation thermique. Comme pour vos murs et votre toiture, faites appel à un professionnel pour rénover vos fenêtres et portes afin de bénéficier d’un crédit d’impôt.

Choisissez un mode de chauffage performant

Vous avez encore des grilles pains électrique en guise de chauffage ? Sachez qu’ils extrêmement énergivores et que leur potentiel de chauffage est plus limité. Si vous souhaitez rester au chauffage électrique, des radiateurs à inertie seront beaucoup plus performant. En effet, ils chauffent progressivement un cœur qui restituera ensuite la chaleur accumulée.  Un poele récent, une chaudière à induction performante ou une pompe à chaleur, s’ils constituent un investissement certain, vous permettront au fil du temps de réduire notablement vos dépenses énergétiques de chauffage.

Passez un bon hiver au chaud !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *