colonie vacances enfant 11 ans
- Voyages & Loisirs

Envoyer un enfant de 11 ans dans une colonie de vacances est-il une bonne idée ?

Il faut remonter en 1876 pour retrouver la trace du concept « colonie de vacances ». Depuis, la notion reste et les offres se déclinent par thèmes et s’adaptent même aux âges des participants. Dorénavant, il existe des colonies de vacances dédiées aux jeunes de 11 ans.

Colonie de vacances : un univers qui évolue

L’expérience d’Herman Walter Bion en 1876 fut à l’origine de la colonie de vacances. A cette époque, ce pasteur suisse décida d’organiser un séjour au grand air pour 68 enfants. Ces derniers, issus d’un milieu défavorisé, ont put profiter de la nature pendant la sortie à Appenzell. L’aventure fut un succès et plusieurs villes en Suisse décidèrent de réitérer l’expérience.

 

Le phénomène s’est ensuite répandu en Europe. En France, les grandes entreprises s’empressent de créer des camps de vacances. Au Grande-Bretagne, le Colony Holidays for School childreen a été un succès. Même le Japon et les États-Unis ont succombé au concept des colonies de vacances.

 

Aujourd’hui, l’intérêt pour ce séjour pour enfants demeure. Plus de 1 millions d’enfants sont partis en colonie de vacances entre 2013 et 2014. Les offres se diversifient, allant de colonie de vacances pour les enfants de 11 ans  aux séjours pédagogiques pour ados. Certains camps de vacances reçoivent même les enfants à partir de 6 ou 7 ans. Pour la période, le séjour en colonie n’est plus réservé à la période estivale. Les enfants peuvent profiter de cette expérience pendant toutes les périodes de vacances.

La colonie de vacances est-il faite pour un enfant de 11 ans ?

L’enfant gagne en autonomie à partir de 6 à 7 ans. A ce moment, il s’intéresse davantage au monde qui l’entoure. Il maîtrise le langage et exprime clairement ses besoins. Malgré cet épanouissement, il est recommandé d’observer ses réactions par rapport à une séparation. Comment réagit-il lorsqu’il va dormir chez ses grands-parents, copains, etc ?

 

La prise de décision se fera en fonction de sa maturité affective. Cela dit, il est difficile pour l’enfant de se projeter dans une expérience inconnue. C’est pourquoi il vaut mieux l’habituer à une séparation de courte durée avant de l’envoyer en colonie. S’il ne l’a jamais fait, c’est le moment de l’envoyer dormir une ou deux nuits chez mamie papy. Les parents devraient aussi le préparer mentalement en lui parlant régulièrement du séjour. Une discussion tous les 3 jours peut, par exemple, éveiller sa curiosité pour la colonie de vacances.

 

Un enfant qui manifeste une maturité affective apparente est prêt pour une colonie de vacances 11 ans. Il se pourrait qu’il n’attende pas cet âge pour s’intéresser à ce genre de sortie s’il est habitué à se séparer de ses parents.

Comment choisir l’offre qui convient pour son enfant ?

Une offre de colonie de vacances de qualité priorise la sécurité et l’épanouissement de l’enfant. Voilà pourquoi il faut privilégier une organisation qui respecte les obligations imposées. Ainsi, le centre/association doit disposer de l’agrément de jeunesse et d’éducation populaire. 

 

Pour organiser ce type de séjour, l’organisateur doit aussi se plier aux conditions d’encadrement. La moitié de l’effectif des encadreurs devrait disposer du Bafa entier. Au moins 30% doit avoir le Bafa théorique. La déclaration du séjour du séjour se fera auprès de la direction départementale de la jeunesse et des sports. Ce règlement est applicable pour une colonie de vacances 11 ans ou autre offre similaire.

 

L’association qui organise l’événement devrait aussi souscrire une assurance responsabilité civile. De plus, elle fera de sa priorité le respect des mesures d’hygiène et de sécurité des enfants. Avant de choisir une offre, les parents ont donc intérêt à vérifier ces points. La visite du site de l’association permet, par exemple, d’avoir un maximum d’informations sur le séjour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *