matériaux innovants construction maison
- Immobilier

Des matériaux verts et innovants pour la construction de votre maison

Comme le montre les chiffres de l’année 2017, l’immobilier reste l’un des placements préférés des Français. Porté par des taux encore très bas et des dispositifs d’aide majeurs à l’acquisition, près d’un million de transaction immobilière ont été enregistrées au cours de l’année passée. Côté construction de logements neufs, le bilan est également très positif avec plus de 500 000 permis accordés. La construction de maison neuve progresse ainsi de près de 17% par rapport à 2017.

Mais au-delà de la simple opportunité d’acheter ou de faire construire, de plus en plus d’acquéreurs cherchent à engager une démarche nouvelle, motivée en partie par le désir de confort, d’innovation et de respect de l’environnement. Isolation, matériaux écolos… Découvrez quelques innovations quoi pourraient changer votre façon d’envisager la construction de votre maison.

Des isolants toujours plus performants

Depuis longtemps, la base de l’isolation des logements s’appuie massivement sur la laine de verre notamment. D’autres solutions plus écologiques sont désormais disponibles. Laine de chanvre ou de lin, laine de coton ou de mouton, liège ou paille… Les alternatives vertes permettent d’envisager une isolation plus responsable lorsque l’on lance la construction de sa maison.

Au-delà des considérations écologiques, de nouveaux matériaux viennent révolutionner l’isolation des logements. Plus fin, mais aussi plus performants, ils permettent d’améliorer le confort thermique des maisons et par conséquent de réduire la consommation énergétique. C’est le cas par exemple de l’aérogel, un gel composé de plus de 99% d’air, qui stoppe presque totalement la transmission thermique et phonique. Assez difficile à produire et relativement cher, l’utilisation des aérogels restent cependant limité dans le domaine de l’habitat, et plutôt tournée vers le secteur industriel. Gageons que la poursuite des développements à venir permettra une démocratisation de cette solution pour le bénéfice des maisons et logements individuels.

Pour faire le lien avec la partie suivante, il est essentiel de rappeler que le pôle chauffage est un pôle de dépense énergétique majeur pour les majeurs, mais aussi un vecteur de pollution important. Les innovations en matière d’isolation doivent donc permettre d’engager une démarche plus responsable pour la construction des maisons et leur vie.

Construire une maison plus verte

Envisager la construction d’une maison plus verte n’implique pas seulement de penser aux seules étapes de l’édification de l’habitat. Le processus peut être pensé plus globalement en choisissant des matériaux locaux, limitant ainsi leur transport ; en choisissant des matériaux performants pour limiter sa consommation d’énergie ; en optant pour des matériaux de construction qui préserveront la santé et le bien-être des occupants.

Nous parlions précédemment isolation. Il est évidemment possible d’envisager une isolation plus verte de son logement, grâce notamment à des matériaux basés sur les ressources animales ou végétales qui seront à la fois performants et moins toxique lors de la pose ou durant la vie dans la maison.

De même, les matériaux de construction peuvent être choisi pour leur dimension plus naturel afin de délaisser progressivement le parpaing. On observe ainsi un retour en force des maisons en bois, de la pierre ou de la brique. Enfin, les finitions et la décoration doivent également être envisagées sous le signe de la responsabilité écologique. Les fabricants l’ont d’ailleurs particulièrement compris puisque, si les produits sont encore peu nombreux et parfois assez chers, ils proposent des gammes de peintures, d’enduits ou de revêtements de sols dépourvus des produits chimiques nocifs.

L’innovation ne s’arrête pas là. On voit fleurir dans le secteur du bâtiment des projets visant à proposer des alternatives plus vertes et tout aussi efficaces que les matériaux de construction classique. Chercheurs, universitaires ou créateurs ont ainsi pu présenter récemment des blocs de béton en lin aux bonnes qualités isolantes, des briques en ciment et papier recyclé ou encore du carrelage conçu à partir d’huile de line et de micro-algues… Tout un programme qui annonce dors et déjà les grandes innovations à venir en matière de construction de maison écologiques.

Un défi et un virage que les constructeurs devront également prendre pour proposer aux futurs acquéreurs des maisons et logement plus performants, mais aussi plus respectueux de l’environnement et de la santé de leurs occupants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *