cadeau chocolat
- Santé & Beauté

Pourquoi offre-t-on du chocolat pour toutes les grandes fêtes ?

C’est bien connu, les Français semblent tombés dans le chocolat quand ils étaient petits ! On estime ainsi que plus de 378 tonnes de chocolat ont été vendues en 2017. Faites le calcul, cela représente plus de 7 kilogrammes de chocolat par habitant en un an. Le chiffre vous surprend ? Pourtant d’autres pays d’Europe nous dépassent largement : le Royaume-Uni, la Suisse et en tête du peloton la Belgique et l’Allemagne. Et si l’on en revient à la France, il est clair que nous aimons déguster du chocolat en toute occasion… ou même lorsqu’il n’y a pas de raison particulière. Mais au fait pourquoi est-il de bon ton de s’offrir du chocolat pour les grandes fêtes ?

Noël, Pâques, Saint Valentin … Le rêve des chocolatiers ?

Si l’on interrogeait les passants quant aux périodes de l’année durant lesquelles ils consomment le plus de chocolat, assurément, ils nous parleraient de Noël, de Pâques et de la Saint Valentin. Et pour cause, une étude menée en 2016 a montré que les fêtes de Noël représentent 10% des ventes annuelles et plus de 33 000 tonnes écoulées ; plus du double de Pâques avec « seulement » 4% des ventes et à peine 15000 tonnes vendues. Dans une moindre mesure, la Saint-Valentin ou encore le salon du chocolat enregistrent également une tendance à la hausse des ventes.

Ces fêtes sont-elles une aubaine pour les artisans chocolatiers et autres magasins spécialisés… Oui et non. Bien entendu, en ces périodes les ventes augmentent fortement. Toutefois, l’étude citée précédemment montre que 80% des ventes de chocolat se font en grande surface.

D’où vient la tradition d’offrir des chocolats ?

Commençons par tomber dans la facilité avec une référence à Jacques Brel : on s’offre des bonbons, ou en l’occurrence du chocolat, parce que les fleurs c’est périssable. Soit. Pour aller plus loin, on se rend compte que chaque grande fête à sa propre explication quant à la tradition qui consister à faire plaisir à ses proches en leur offrant du chocolat.chocolat noel

Tout d’abord un peu d’histoire et de biologie.
Les fèves de cacao ayant été découvertes par les Mayas et les Aztèques, ce furent les conquistadores espagnols qui en rapportent les graines en Europe. Considéré comme un produit de luxe, le chocolat fut donc très tôt perçu comme un produit de choix et un cadeau de grande valeur. Voici qui pourrait être une bonne piste pour expliquer les chocolats de Noël : on offre un cadeau de choix tel que le chocolat aux gens que l’on estime.
Pour Pâques en revanche c’est un peu plus mystérieux, quoi que… A l’origine, la tradition voulait que les Perses s’échangent des œufs, symboles de fertilité, pour fêter le retour du printemps. Bien plus tard, en Europe et pour fêter Pâques, on s’offrait la production des poules, en l’occurrence des œufs, dont la consommation était interdite pendant le Carême. Mais c’est réellement au XIXe siècle que l’on voit apparaître les œufs en chocolat, grâce notamment à l’évolution des techniques de travail du chocolat.
En ce qui concerne la Saint Valentin, l’explication présentée pour Noël pourrait tenir : offrir un cadeau précieux à l’être qui nous est le plus cher. Mais il faut plutôt se pencher sur les vertus du chocolat. En effet, le chocolat est connu pour ses propriétés antistress et antidépresseur, mais aussi pour contenir une substance proche des endorphines que l’on appelle également hormone de l’amour… Pourtant, ces substances sont présentes en très faible quantité. Trop faible sans doute pour en percevoir les effets. Et pourtant le chocolat semble nous rendre heureux, ne serait que parce que nous aimons son goût et ses arômes. Et n’est-ce pas le bonheur que l’on souhaite le plus pour notre moitié ?

Vous n’êtes pas adepte des traditions et êtes néanmoins amateur de chocolat ? Rassurez-vous, il n’y a jamais de mauvaise raison de se faire plaisir avec quelques morceaux de bon chocolat !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *