remise en route piscine après hivernage
- Maison & Jardin

Le printemps approche : remettez votre piscine en service

Le printemps approche ! Et les jours cléments également ! Si vous avez la chance d’avoir une piscine dans votre jardin, il vous tarde probablement de retrouver les joies de la baignade. Mais avant toute, une remise en service en règle s’impose. Si vous n’êtes pas encore au fait de cela, découvrez les étapes essentielles pour remettre votre piscine en état.

Quand remettre en route sa piscine ?

Beaucoup fond l’erreur commune de ne remettre en route leur piscine qu’au moment où ils peuvent se baigner. Cela est réellement problématique car dans ce cas la température de l’eau a déjà eu largement le temps de remonter… et les algues et bactéries de se développer.

Il est donc important de remettre sa piscine en marche assez tôt, souvent dès la fin de l’hiver ou le début du printemps, quand la température de l’eau atteint les 12°C. Il est donc important de garder un œil sur le thermomètre de la piscine pour agir au bon moment selon les conditions climatiques de la région où l’on vit.

La vérification du bassin

Après plusieurs mois d’inactivité et malgré les précautions d’usage, votre piscine comme ses différentes éléments techniques auront besoin d’un contrôle visuel approfondi. Assurez-vous que les parois, le fonds et chaque équipement ne souffre d’aucune fissures ou d’aucun défaut apparent ou défaut de fonctionnement.

La remise en route

Après la phase de nettoyage et avant toute remise en route, il convient de savoir dans quelles conditions vous avez mis en hivernage votre piscine. En effet, selon que vous ayez opté pour un hivernage passif ou un hivernage actif, la démarche sera différente.

Cas d’un hivernage passif

Si vous avez opté pour l’hivernage passif de votre piscine, cela signifie que votre système de filtration a été entièrement arrêtée, que la tuyauterie a été vidangée et que vous aviez abaissée le niveau de l’eau de la piscine.

  • Retirer l’ensemble des équipements installés pour l’hivernage : bâche, flotteurs et bouchons d’hivernage. Réinstallez par la même occasion les paniers des skimmers ;
  • Procéder au nettoyage du bassin à l’aide d’une épuisette pour retirer les feuilles, grosses saletés et débris qui auraient pu tomber dans l’eau durant l’hiver ;
  • Pensez également à nettoyer et brosser le fond et les parois de votre piscine ;
  • Nettoyez le filtre avec un détartrant avant de le remettre en route ;
  • Réajustez le niveau de l’eau qui avait été abaissé pour l’hivernage ;
  • Réalisez un dernier nettoyage avec votre robot ;
  • Opérez un traitement de choc de l’eau pour s’assurer que celle-ci soit correctement désinfectée.
  • Lancez la pompe de filtration pendant 24 à 48h pour achever le nettoyage puis reprogrammer vos cycles classiques.

Cas d’un hivernage actif

En choisissant un hivernage actif, vous avez pris le parti de laisser tourner votre filtration au ralenti durant l’hiver. Cela s’applique bien entendu dans les régions ou les températures hivernales restent positives et donc la piscine hors-gel. De ce fait, la remise en route est plus simple.

  • Réinstallez les équipements retirés de la pompe pour l’hiver;
  • Vérifiez l’état de fonctionnement de vos équipements : pression de la pompe de filtration, état des roulements ;
  • Nettoyez les parois, le fond du bassin et la ligne d’eau ;
  • Contrôlez et ajustez le pH de l’eau qui devra être compris entre 7 et 7,2.

Si vous n’avez ni le temps, ni l’envie de réaliser vous-même la mise en service de votre piscine, n’hésitez pas à contacter votre constructeur qui saura vous proposer une prestation de remise en route voire un contrat d’entretien.

Passez un beau printemps et un bel été les pieds dans l’eau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *