- Voyages & Loisirs

Quels sont les différents visas pour se rendre en France ?

De multiples raisons peuvent vous amener à visiter la France. Si vous n’êtes pas un ressortissant de l’Union Européenne, vous devriez vous soumettre aux formalités d’usage des visas d’entrée selon votre statut. Si vous effectuez une correspondance de vol vers un pays impliquant de passer quelques heures sur le sol français, un visa de transit vous sera nécessaire. Par ailleurs, si vous souhaitez visiter l’Hexagone en séjour touristique ou familial, vous bénéficierez des conditions des visas court séjour. Dans le cas d’une résidence permanente, ce sera le visa long séjour que vous serez appelé à solliciter. Tous ces termes peuvent sembler ambigus si vous n’avez jamais été soumis à de telles contraintes de voyage, c’est pourquoi nous vous expliquons en détails en quoi consistent ces différentes modalités.

Faciliter ces formalités de voyage

Les formalités d’obtention de visas pour la France s’effectuent auprès des représentations diplomatiques dans les pays où elles sont implantées. Dans les faits, toute demande doit leur être adressée en respectant un canevas donné. Les pièces à fournir peuvent varier d’une personne à une autre car les situations et les cas sont parfois très opposés. Ainsi, si vous n’êtes pas à l’aise avec toute la paperasse administrative que cela requiert, un service tiers peut vous aider dans vos démarches. Par exemple, faites-vous accompagner par cette agence pour l’obtention de votre visa pour se rendre en France.

Découvrez les modalités des visas de transit

De voyage d’un pays vers un autre avec escale à Roissy Charles de Gaulle, Orly ou un autre aéroport international français, vous aurez besoin d’un visa d’entrée vous autorisant à séjourner pendant votre bref passage sur le territoire. Il est dénommé techniquement sous l’acronyme VTA (Visa de Transit Aéroportuaire) de type A, et s’obtient auprès des autorités consulaires avant d’effectuer votre déplacement. Vous pourrez en avoir besoin pour votre business si vous effectuez fréquemment des voyages d’affaires.

Les conditions des visas de court séjour

Pour découvrir la culture et le patrimoine français, l’ambassade ou le consulat d’un état Schengen vous délivrera un visa touristique de type C qui n’excédera pas 3 mois soit 90 jours. Il est soumis à quelques contraintes, notamment la production de justificatifs de votre situation dans votre pays de résidence, et ceux portant sur vos conditions de séjour. Il est indiscutable que vous devriez prouver clairement votre volonté de résider légalement pendant la durée de votre séjour avec des moyens de subsistance et des modalités d’hébergement adéquates. Il peut être prolongé par la préfecture selon étude de votre cas et pour des raisons valablement justifiées.

Obtenir un visa pour un long séjour

Pour des raisons professionnelles ou scolaires, des milliers de personnes sollicitent des visas long séjour pour la France chaque année. Selon votre situation, ce visa vous permettra de circuler et de résider en toute légalité en France. Il est inscrit dans le passeport avec une mention spécifique vous recommandant de solliciter l’établissement d’une carte de séjour en bonne et due forme dans des brefs délais. Pour ce faire, vous devriez produire les documents qui vous engagent auprès de votre université ou votre employeur ainsi que d’autres documents référencés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.