Solution d'ordonnancement
- Business & Entreprises, Technologies

Les solutions d’ordonnancement et l’automatisation des tâches : quels sont les enjeux  ?

La quête d’une augmentation de la productivité des équipes informatiques est la raison principale pour laquelle les entreprises optent pour des solutions d’automatisation de tâche et d’ordonnancement. Ces outils ne sont pourtant pas efficaces si les chantiers prioritaires n’ont pas fait l’objet d’une identification.

Le recours à une solution d’ordonnancement pour maîtriser les incidents

Lorsqu’une entreprise a recours à une solution d’ordonnancement, son principal objectif est avant tout de réduire au maximum les incidents pouvant survenir lors de la production. En effet, cet outil permet de déterminer rapidement les origines des problèmes grâce à des rapports automatiques d’incidents. En même temps, il procure un gain de temps considérable lors la recherche des solutions.

L’amélioration de la chaîne de production ainsi qu’une meilleure exécution des consignes d’exploitation sont également des avantages que procure la solution d’automatisation de tâches et d’ordonnancement.

Améliorer la qualité de service des DSI grâce aux outils d’automatisation

L’implémentation d’une solution d’ordonnancement et d’automatisation des tâches implique nécessairement l’instauration d’un service de reporting ainsi que d’une météo applicative. Ces modules sont nécessaires pour prévenir rapidement les services IT dans le cas où un problème survient.

Lorsqu’un incident se produit, les équipes concernées auront la possibilité de réguler les appels utilisateurs tout en organisant de manière efficace les actions à entreprendre afin de limiter les dégâts.

Les solutions d’ordonnancement rendent possibles les audits et l’exploitation d’indicateurs de performance

Une fois qu’un outil d’ordonnancement et d’automatisation des tâches est installé, il est possible d’évaluer la qualité de production. En effet, cette solution logiciel effectue une sauvegarde de toutes les corrections et les modifications effectuées et pouvant influencer l’environnement de production.

Les données chiffrées relatives au nombre total d’incidents pourront également être exploitées dans le cadre d’un audit de performance.

Les solutions d’ordonnancement pour garantir la qualité d’exécution des traitements

Quel que soit l’ordonnanceur, la qualité d’exécution est intimement rattachée à la capacité à mettre en place des normes communes basées sur l’exécution des traitements et l’écriture. Cette qualité exige une cohérence dans la mise en œuvre des processus, cela indépendamment des changements d’équipes.

Une entreprise qui souhaite implémenter un nouvel ordonnanceur doit, dans tous les cas évaluer les conséquences de cette décision sur son métier. Elle doit aussi considérer les impacts des lenteurs de détection sur son budget.

Ces évaluations sont indispensables si vous souhaitez vraiment que vos services IT puissent établir un projet de production de qualité et viable à long terme, notamment par la mise en place de Key Performance Indicators et par la célérité de l’implémentation de nouveaux logiciels sous ordonnanceur. Seule une approche globale permettra à votre entreprise de jouir d’un retour sur investissement financier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *