amdec process
- Business & Entreprises

AMDEC Process : améliorer la qualité de votre offre par l’amélioration des processus de fabrication

Mondialisation et concurrences sont telles dans de nombreux secteurs industriels, que les entreprises ont difficilement le droit à l’erreur, que ce soit dans leur organisation, dans la qualité de leur offre. Et plutôt que d’attendre que des erreurs impacts l’activité, il est préférable d’adopter une démarche préventive tant au niveau des moyens, que des produits et des process. C’est tout l’enjeu de l’AMDEC, une méthode mise au point par l’armée américaine dans les années 40 puis utilisée par l’industrie aérospatiale dans les années pour la gestion de la qualité.

Qu’est-ce que la méthode AMDEC

La méthode AMDEC, ou Analyse des Modes de Défaillances, de leurs Effets et de leur Criticité est utilisée dans le cadre de la sûreté de fonctionnement et de la gestion de la qualité dans les entreprises. Si vous êtes habitués aux anglicismes, on parlera alors de FMECA pour Failure Modes, Effects, Criticality Analysis.

Cette approche s’est notamment développé face à la complexité, à la concurrence croissante et aux normes toujours plus nombreuses auxquelles font face les entreprises et organisation. L’idée est en effet de prévenir et de limiter au maximum les risques de défaillance de l’entreprise qui pourraient l’impacter sur des aspects divers tels que le bon fonctionnement des produits, la sécurité du personnel ou encore les moyens de production. Ainsi, l’AMDEC doit également contribuer à l’amélioration de l’offre et donc de la satisfaction client. Les enjeux à travers l’AMDEC sont donc importants, l’idée étant de comprendre ce qui ne fonctionne pas, quel est l’impact des dysfonctionnements, quel est leur coût et ce qui pourrait être réalisé pour améliorer la situation.

On distingue ainsi 3 grands domaines d’application de l’AMDEC : l’AMDEC Produit, l’AMDEC Moyen et l’AMDEC Process.  Cet article se penchera notamment sur ce 3e point.

Focus sur l’AMDEC Process

L’AMDEC Process ou AMDEC Processus, s’attache plus particulièrement à analyser les processus de fabrication afin d’identifier les éventuelles défaillances, leur effet et leur criticité. On se réfère donc à la définition de base de l’AMDEC. Et de fait, l’AMDEC Process s’attache finalement à évaluer la qualité des processus de production et non la qualité du produit lui-même.

L’analyse se penche donc sur différentes composantes de l’entreprise : les machines et équipements de production, la main-d’œuvre humaine, les méthodes et l’organisation, les matières et matériaux nécessaires à la fabrication des produits. En effet, chacun de ces éléments, comme un rouage d’un ensemble complexe, peut gripper la machine dans sa globalité.

Dans le cadre, la méthode Process permettra d’évaluer les risques, de détecter et d’anticiper les défaillances du processus de fabrication étape par étape. On améliorera la qualité d’un produit en améliorant les différents facteurs et opérations du processus de fabrication, là où l’AMDEC Produit se concentre sur sa conception.

Méthodologie de l’AMDEC Process

Aborder la question de la méthode d’évaluation AMDEC nécessiterait une étude complète avec des particularités propres à chaque entreprise et à chaque cas. Néanmoins, on peut identifier des étapes indispensables à l’Analyse des Modes de Défaillances, de leurs Effets et de leur Criticité pour les processus de fabrication.

On distingue généralement quatre étapes principales : 1 – La préparation de l’étude avec la définition du sujet et de ses paramètres ; 2 – L’élaboration d’un dossier reprenant l’ensemble des éléments de compréhension du système évalué ; 3 – La phase d’analyse quantitative et qualitative qui recensera et évaluer les éventuelles défaillances ; 4 – La mise en place en place d’un plan d’action visant à déterminer les défaillances à gérer leur priorité.

La méthode AMDEC reposant sur une approche et une rigueur stricte. Ainsi, il existe une offre de formation AMDEC permettant aux ingénieurs et techniciens concernés d’assimiler cette méthode complexe, de devenir référent pour l’animation AMDEC en pilotant en groupe de travail, en apprenant à auditer et trouver des pistes de progrès… Cette compétence de de référent AMDEC est d’ailleurs particulièrement recherchée dans les entreprises comme l’atteste les nombreuses offrent d’emplois sur le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *