aménagement magasin
- Business & Entreprises

Comment créer un entrepôt sécurisé et pratique ?

Que l’on soit dans le domaine de la grande distribution, industriel ou commerçant, nous avons tous besoin d’un lieu pour stocker la marchandise. En conséquence, il est primordial d’aborder une stratégie logistique afin d’assurer le picking et le retrait des produits. Toutefois, une part de cette stratégie consiste à aménager l’espace de stockage avec du matériel sécurisé et d’optimiser l’espace en conservant sa praticité. Comment faire pour tenir cet objectif ?

1 – Découper l’espace de stockage en univers

Généralement, l’entrepôt dispose d’une surface suffisante pour pouvoir assurer le stockage de la marchandise et accueillir les transporteurs. Toutefois, il convient de délimiter chaque espace un créant des univers spécifiques selon le type de marchandise ou sa rotation. Bien que les contraintes techniques inhérente à l’entrepôt sont à prendre en considération (la zone de chargement et de déchargement), il est nécessaire de penser à vos collaborateurs et magasiniers afin d’achalander les rayons efficacement et aux responsables en charge de la supervision.

En effet, un responsable de rayon doit souvent se rendre à l’espace de stockage pour l’inventaire et s’assurer du suivi des produits exposés en magasin. En conséquence, il a besoin d’un bureau sécurisé afin de pouvoir faire ses commandes et d’un accès au réseau de l’entreprise. Certains préfèrent un bureau à l’entrée, d’autres au niveau du quai de chargement, mais il est également possible de créer un bureau en hauteur avec une mezzanine industrielle. De la sorte, vous avez la possibilité d’avoir un œil sur l’ensemble de l’entrepôt, mais aussi d’accroître la surface de stockage en cas de besoin ou un espace repos pour vos collaborateurs où ils pourront se détendre le temps d’une pause café ou pour se restaurer.

Concernant l’aménagement de l’entrepôt dans son ensemble, vous avez la possibilité de faire appel à un agenceur de magasin pour vous conseiller et vous accompagner dans la phase de réflexion. Selon vos habitudes et votre matériel de manutention en votre possession, ce spécialiste peut non seulement délimiter les zones principales de l’espace de stockage et vous proposer un premier plan d’implantation où seront respectées les normes de sécurité tout en optimisant les mouvements/déplacements et vous proposer l’équipement adapté à votre situation.

2 – Prévoir les imprévus : aménager l’espace en conséquence

Parce que la vie d’une entreprise est rythmée d’imprévus, il convient, pour le bon développement de votre activité, d’être en mesure de répondre à la demande de vos clients. En conséquence, n’hésitez pas à vous intéresser aux différentes possibilités selon la nature de votre marchandise :

  • cantilevers, pour entreposer des objets volumineux, lourds et longs ;
  • racks à palette, pour le stockage, l’entreposage et le magasinage de vos stocks ;
  • racks mi-lourd, rayonnage situé entre le rack a palette et l’étagère standard ;
  • étagères légères, pour aménager vos magasins ou pour stocker vos archives ;
  • gondoles de magasin, pour entreposer les marchandises ;
  • mezzanines, pour doubler votre surface de travail, ou de stockage.

En effet, selon la nature de votre marchandise, il peut arriver que le volume des produits diffèrent d’une saison à l’autre, en particulier si vous proposez dans votre catalogue du mobilier (salon de jardin), des équipements volumineux (barbecue à gaz, piscine, etc.) ou du matériel de construction. Dans ce cas, vous devez être en mesure de créer à la volée un espace de stockage pour pouvoir accueillir ces nouveautés, même temporairement, sans pour autant devoir repenser l’entrepôt dans son intégralité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *