- Santé & Beauté

Fortes chaleurs : les astuces pour avoir le cœur léger cet été

La pandémie de Covid-19 ne faiblit pas. Bien au contraire, sa progression est alarmante à l’échelle mondiale. Une situation qui pousse de nombreux pays à durcir les mesures sanitaires et à mettre en place de nouvelles mesures de confinement, de restriction des voyages, mais aussi en imposant plus largement le port du masque notamment. Alors que les gestes barrières permettent de se prémunir d’une accélération de l’épidémie, la chaleur continue insidieusement elle aussi à faire des ravages. Les effets de la chaleur sur la santé peuvent en effet provoquer un épuisement, de la confusion et est, un facteur aggravant pour les maladies cardiovasculaires et respiratoires. En effet, la chaleur est de plus en plus à l’origine d’arrêts cardiaques soudains. Alors que de nombreux départements atteignent de tristes records de chaleur annonçant les prémisses d’une canicule sans précédent, là encore chaque geste compte. Gros plan sur ces gestes barrières pour se prémunir des affres de la chaleur

Grosses chaleurs : défibrillateur automatique externe et chaîne de survie

L’arrêt cardiaque soudain peut frapper à n’importe quel moment, n’importe qui et ce, sans distinction d’âge, de condition physique et de sexe. Vous encourez un risque d’autant plus important en période de grosses chaleurs. Alors, ne rejoignez pas les rangs des 50 000 personnes qui meurent prématurément d’un arrêt cardiaque soudain chaque année en France ! Parce que les chances de survie diminuent de 10% toutes les minutes suivant l’arrêt cardiaque soudain, pour agir au plus vite si vous êtes témoin, adoptez les bons gestes. Et pour sauver des vies, vous pouvez vous appuyer sur un allié de taille : le défibrillateur. Pour cela, retrouvez des informations pratiques sur défibril.fr pour augmenter les chances de survie d’une victime. En effet, l’utilisation d’un défibrillateur automatisé externe dans les trois premières minutes suivant l’arrêt cardiaque soudain peut augmenter jusqu’à 75% ses chances de survie. 

Si vous devez avoir le réflexe d’utiliser le défibrillateur automatisé externe, n’en oubliez pas la fameuse chaîne de survie. Il s’agit d’une série de gestes essentiels à adopter pour augmenter les chances de survie de la victime. Dans un premier temps, reconnaissez les signes de l’arrêt cardiaque soudain (la personne n’est pas consciente, elle ne réagit pas, ne respire pas ou respire de manière anormale), alertez sans attendre les secours et mettez en sécurité la victime. Le second maillon de la chaîne de survie consiste à effectuer des compressions thoraciques afin de maintenir le cœur avec le fameux « bouche-à-bouche ». Sachez que la Croix Rouge Française délivre une formation au sauvetage pour vous apprendre ces gestes particuliers. Le troisième maillon consiste à utiliser un défibrillateur automatique externe. Pour finir, quatrième et dernier maillon de la chaîne de survie : l’intervention des services médicaux.

Grosses chaleurs : gestes barrière pour éviter le coup de chaud

Alors que le défibrillateur automatique externe est votre meilleur allié pour venir au secours d’une personne inconnue ou d’un proche victime d’un arrêt cardiaque soudain, n’en oubliez pas pour autant ces gestes de prévention pour vous prémunir des fortes chaleurs. Simples et faciles à mettre en œuvre, en les suivant vous éviterez la surchauffe cet été

La première des choses est de boire beaucoup d’eau pour maintenir une bonne hydratation, au minimum 2 litres par jour. Bien entendu, l’idéal est de boire régulièrement tout au long de la journée. Et si d’aventure, vous avez du mal à boire de l’eau, pensez aux recettes healthy pour l’aromatiser naturellement. Ensuite, évitez les efforts intenses en cas de chaleur intense. Préférez les activités calmes, les loisirs qui rafraîchissent, mettez-vous à l’ombre et restez dans un espace bien ventilé. Profitez des soldes pour trouver des vêtements confortables, amples, de couleur pâle en privilégiant le coton et le lin pour vous aider à évacuer votre transpiration et rafraîchir votre corps. N’oubliez pas de mettre de la crème solaire régulièrement et de porter un chapeau ainsi que des lunettes de soleil. Et surtout, en cas de nausées, d’étourdissements, de sensation de faiblesse, d’évanouissement, de sudation importante et de frissons n’attendez pas : ces signes avant-coureurs du coup de chaleur doivent vous alerter. Dès lors, reposez-vous, installez-vous dans un endroit frais et à l’ombre et buvez de l’eau. Si les symptômes persistent, pensez à consulter un médecin. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *