statut juridique création entreprise
- Business & Entreprises

Format juridique entreprise : faire le bon choix est essentiel

Comme de nombreux Français, vous avez décidé de sauter le pas et de vous lancer dans l’aventure de l’entreprenariat. Si beau soit le projet, il soulève de nombreuses questions et notamment le choix du format juridique de l’entreprise. De la microentreprise à la SAS en passant par l’EURL , il existe de nombreux statuts qui engagent à une gouvernance particulière, à des régimes fiscaux, administratifs ou sociaux spécifiques. Ainsi le choix du bon statut juridique est essentiel tant pour la création que pour la pérennité de votre projet. Il convient donc de se faire accompagner et conseiller afin d’opter pour l’option la plus adaptée.

Les CCI vous aident à créer votre entreprise

Dès lors que l’on cherche des conseils sur les démarches à effectuer dans le cadre de la création d’une entreprise, les Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) apparaissent comme les meilleurs interlocuteurs. Se positionnant en « premier accélérateur des entreprises », leur rôle est notamment d’accompagner et de conseiller les entreprises dans leur création et leur développement, ce qui implique de fait de guider les entrepreneurs dans le choix du statut juridique le plus adapté au projet en question.

Les CCI proposent ainsi une série de guides et d’outils visant à simplifier le processus de création et d’immatriculation, permettant même aux porteurs de projets de bénéficier de l’accompagnement de conseillers. Ces derniers apportent l’information nécessaire quant aux démarches et aux aides à la création, et bien entendu pour bien choisir la forme juridique de votre entreprise.

Les différents formats juridiques d’entreprise

Que l’on choisisse d’entreprendre seul ou à plusieurs est déjà un facteur déterminant pour choisir l’un ou l’autre des statuts juridiques existants.

Les statuts pour entreprendre seul

  • La microentreprise
  • L’entreprise individuelle
  • L’EIRL (Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée)
  • L’EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée)
  • La SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle)

Les statuts pour entreprendre à plusieurs

  • La SA (Société Anonyme)
  • La SARL (Société à Responsabilité Limitée)
  • La SAS (Société par Actions Simplifiée)

Nombre d’associés, capital social, statuts fiscal et social… Retrouvez tous les détails et les caractéristiques relatifs à chaque statut juridique sur le site officiel de l’administration française.

Vous avez décidé de créer ou de reprendre une entreprise ? N’oubliez pas que le format juridique est un élément crucial pour construire votre projet et entamer sur la bonne voie la croissance de votre activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *